Menu

CourseNotes

16 octobre 2010 - iPad

Découvert au décours d’un article sur le web, je me suis intéressée à CourseNotes, qui se veut un logiciel de prises de notes plutôt destiné aux étudiants. Mêlant notes de texte, images et dessin, j’ai voulu voir s’il pouvait correspondre à mes besoins.

CourseNotes sur l’App Store (iPhone & iPad – lien sponsorisé) : Appstore : 3,59 €

coursenotes.jpg

Interface

Dès le démarrage, CourseNotes surprend. Une interface atypique, dessinée, rappelant un peu Egretlist, on aime ou pas, mais elle ne laissera probablement personne indifférent. Il s’agit ici de mimer un carnet de notes, avec du papier ligné et une animation de tournée de page, certes réussie, mais peut être un peu trop présente, car assez lente à s’exécuter.

coursenotes_371.png

Sur la barre latérale, on va avoir les différents sujets. On peut bien sûr en créer autant que besoin, le principe ici étant en gros d’établir un sujet par matière apprise.

Indépendamment des sujets, il reste possible d’entrer immédiatement dans le vif du sujet en utilisant le bouton  » Start Quick Session «  et de commencer à taper. Il n’y aura ensuite aucun problème pour déplacer les notes.

Les sujets

coursenotes_351.png

Chaque sujet dispose de sa fiche de réglages, nom, icône, éventuel auteur et URL.

coursenotes_32.png

Le lexique permet de rentrer des termes spécifiques à cette matière et d’y adjoindre une définition. Sorte de pense bête ou de cahier de vocabulaire, il restera disponible tout au long de la session. Si l’on sèche sur la définition, un lien permet d’ouvrir une recherche sur Wikipédia. Plutôt astucieux.

coursenotes_051.png

Une fois la matière créée, les notes vont être classées de façon chronologique, par session. Si le classement est chronologique sur la page d’accueil de chaque sujet, on peut aller directement à la dernière session, en créer une nouvelle, et accéder également à la partie « tâches ». Il s’agit ici de lister des choses à faire en rapport avec le sujet.

Les sessions

coursenotes_131.png

Une fois que l’on ouvre le chapitre, on dispose de filtres pour l’affichage, afin de ne voir que les notes, les images, les tâches et les dessins. La cartouche de recherche effectuera son travail sur le contenu des textes.

Le bouton nouveau permet de composer un nouvel élément.

coursenotes_20.png

En mode liste, on peut changer la couleur sans ouvrir la note, mais aussi déplacer l’élément, utiliser la synchronisation avec Facebook. On activera également le partage ou l’envoi par mail. Ici, on traite par session et non pas par note.

coursenotes_15.png

La création de notes permet de définir un titre, une couleur de mise en surbrillance. On dispose également d’un mode liste et la date peut être modifiée.

coursenotes_24.png

Il sera possible d’appeler un terme du lexique, ou d’un ajouter un en mettant un élément en surbrillance.

coursenotes_02.png

Outre le texte, il est possible de créer des notes de type image et dessin. Le principe est en fait identique. Une petite zone de papier quadrillé est disponible. Soit on y insère une image (et l’on peut d’ailleurs rajouter des annotations dessus), soit on saisit un croquis.

coursenotes_191.png

Ici, les options sont restreintes. On choisit couleur, taille du trait et transparence un peu à la louche. La zone est de toute façon ni zoomable ni extensible. Le bouton d’annulation ne gérant qu’un seul niveau, et la gomme manquant de précision, en cas de ratage, il vaut mieux tout recommencer. L’insertion d’image est également très restreinte : pas de rotation ni de modification de la taille. Par contre, on peut à loisir ajouter du texte au clavier sur le côté.

coursenotes_14.png

Les todos se distinguent des notes par l’existence d’une date d’échéance à ajouter. S’il est possible d’afficher rapidement les taches, il faudra passer par l’édition et la sauvegarde pour les marquer comme effectuées, ce qui est un peu laborieux.

Partage

L’éditeur propose d’acheter du contenu, comme un sujet complet sur la table des éléments, mais pour l’instant, les choix sont plutôt limités.



coursenotes_28.png

Le partage est possible par mail, soit d’une session spécifique, soit de façon globale.


coursenotes_21.png

Par mail, le contenu est tout de même mis en forme pour que le destinataire puisse l’exploiter facilement.



coursenotes_01.png

Mais le principe de partage est en fait plus subtil : CourseNotes propose de connecter l’application à Facebook afin de pouvoir envoyer et recevoir du contenu de vos amis ainsi référencés. Il sera possible de publier le contenu des sessions. Je n’ai personnellement pas testé cette fonction.


coursenotes_22.png

Autre moyen de partage, la connexion ad hoc entre 2 iPad disposant de la même application sur un réseau. Ici encore, n’ayant pas de deuxième machine disponible, je n’ai pas pu mettre en œuvre cette fonction.

coursenotes_30.png

Conclusion :

CourseNotes est une application sympathique, mais probablement un peu trop restreinte pour correspondre à tous les besoins : au rayon des regrets, CoursesNotes ne gère pas les documents de type PDF ou capture de page web, ni même les prises de notes sonores.

L’interface est certes assez originale, mais probablement un peu trop lourde pour être efficace.

Reste que la fonction de partage, clairement destinée aux étudiants est un gros plus, pour peu que l’on utilise Facebook.

Be Sociable, Share!
    Étiquettes : ,