Menu

Les applications iPad universelles

23 juillet 2010 - iPad

L’iPad est avant tout un périphérique « connecté », idéal pour surfer et utiliser les réseaux sociaux. Voici donc ici ma sélection rapide d’indispensables , et les logiciels directement universels dont j’avais déjà parlé.

Twitter :

J’ai profité d’une promotion pour craquer sur Osfoora HD, un client Twitter dont j’avais beaucoup entendu parler et finalement, je n’ai pas été déçue.

osfoora.jpg

mode portrait (notez l'agrandissement du twit en haut)

Interface sombre ou claire, menu bulles, toutes les options de réduction d’URL, insertion d’images, de liste de lecture iTunes et j’en passe.

osfoora-new.jpg

La liste utilise tout l’écran et il suffit de tapoter sur un twit pour le voir en tête de liste, avec les options de réponse. Une tape sur l’avatar permettra d’afficher les informations complètes, avec bien sur la possibilité de suivre ou non la personne. De la même manière, on peut rapidement accéder à sa propre fiche pour la modifier. Le blocage et le signalement de spam peuvent être faits sans quitter le client.

osfoora-info.jpg

les renseignements sont accessibles même hors ligne

On changera rapidement de compte par le menu du haut.

osfoora-accounts.jpg

En mode paysage, l’affichage se partage avec la timeline à gauche et le message choisi à droite, et l’on a directement accès aux boutons de réponse, traduction ou défilement. Ce mode est un régal d’efficacité !

osffora-paysage.jpg

Le client est par ailleurs bien plus rapide que tweetie pour ce que j’ai pu tester, il garde plus d’éléments en mémoire, ainsi, j’accède même hors ligne aux renseignements des intervenants. Il est parfaitement possible de cliquer sur un lien et de l’envoyer (sans même ouvrir le navigateur intégré) vers instapaper ou Safari.

Le swap et relâche permet la mise à jour qui de toute façon se fera aux intervalles définis. Le tout est paramétrable (affichage, style, et ainsi de suite.)

osffora-settings.jpg

Profitant de la promo, j’ai eu le client iPhone gratuitement alors qu’il est vendu à part normalement.

Utilitaires

Textexpander

TextExpander n’est pas aussi magique sur iPad que sur Mac, mais pour qui tape régulièrement les mêmes phrases ou les mêmes URL, il reste très utile. Il est supporté par de plus en plus d’applications. Malheureusement Mail l’ignore toujours mais il est possible de préparer le texte dans l’application puis de l’envoyer vers Mail secondairement.

 

textexpander.jpg

L’importation des snippets crées sur le mac se fait directement via WiFi, mais il n’existe pas de système de synchronisation, ce qui est dommage.

texexp-envoi.jpg

1Password

Qui dit services web dit mots de passe à entrer, mots de passe à rallonge si l’on utilise 1Password pour les créer.

 

1P-intro.jpg

ici pas de code à 4 chiffres

Bien que le copier-coller soit difficile sur iPhone et iPad, 1 Password garde toute sa valeur sur ces périphériques. C’est une application universelle, mais on appréciera le design de l’application iPad qui est particulièrement soigné. Barre latérale de rubrique, affichage des secrets par glissement dans le mode portrait. En paysage, le secret se retrouve en central, et il y a une deuxième colonne avec la recherche et la liste.

1P-reglages.jpg

les catégories sont à gauche

L’édition est assurée par une fenêtre pop up de bel effet.

1P-paysage.jpg

Sur iPad, on tape directement le mot de passe choisi sur le Mac, contrairement à l’iPhone où il s’agit d’un code à 4 chiffres. Bien sûr, ce code peut être modifié secondairement.

Prise de notes :

Simplenote

Là aussi l’application est universelle directement. On retrouvera la liste des notes soit sur le menu bulle en mode portrait, soit par la barre latérale. Les réglages sont d’ailleurs cachés dans ce menu.

 

simplenote-Portrait.jpg

Pour le reste, quelques maigres options : suppression de notes et envoi par mail. Aucun apport spécifique à l’heure actuelle sur la version iPad.

simplenote-paysage.jpg



Evernote

Parmi les améliorations évidentes d’Evernote, on trouve la visualisation plus confortable et un gros effort réalisé sur la présentation par carnet, par tag.

 

Pastebot 2010-07-22 18.58.56 PM 6.jpg

Présentation par carnets

Que ce soit en paysage ou en portrait, on peut accéder à un index alphabétique, mais aussi classer les notes par ordre chronologique pour accélerer la recherche d’un élément.

evernote-liste.jpg

Le bouton options d'affichage permet de changer le mode

Grande spécificité de la version iPad, il est possible d’ajouter au sein de la même note des images et du son, chose impossible avec la version iPhone. evernote-media.jpg Dès lors, on pourra visualiser en pop up les images (dommage qu’elles ne soient pas mises à l’échelle) et écouter les notes sonores.

evernote-visualisation.jpg

pop up pour les images ajoutées

Pour supprimer, c’est moins évident, il faut maintenir le clic sur le media jusqu’à obtenir le bouton supprimer. evernote-suppr.jpg

Il n’y a toujours aucun moyen de mettre des embellissements typographiques ou des cases à cocher.

Pastebot 2010-07-11 20.50.24 PM 7-1.jpg
Reste cette obligation d’être connecté pour pouvoir voir ces notes, à moins de posséder un compte Premium et de les charger en local.
Ce que je reproche à Evernote, c’est le temps nécessaire à sa synchronisation. Pour peu que l’on ait plus d’une centaine de notes, nous voilà embarqué à chaque démarrage dans le rafraîchissement des vignettes qui dure, qui dure, au détriment de la synchronisation des nouveaux éléments. Et cela, en 3G par exemple, c’est ennuyeux.
Je regrette par contre l’impossibilité de récupérer une page de safari, sauf à insérer dans les signets le javascript. Comme il faut s’identifier, cela reste très laborieux.


Les télécommandes

Les 2 télécommandes présentées sur iPhone sont au format universel. Du coup, la fluidité du trackpad est forcément décuplée et l’aménagement des claviers grâce au format de l’iPad donne bien plus d’aisance.

TouchPad

Le clavier et l’excellence du trackpad ne se dément pas. Le mode trackpad occupe tout l’espace, et en mode télécommande, il reste actif permettant de passer d’un application à l’autre.

 

touchpad-telecommande.jpg

Les touches spécifiques améliorent grandement le contrôle.

touchpad-raccourcis.jpg

Rowmote

Le lanceur de Rowmote est dédoublé, mais le saut entre les applications pas toujours très simple à valider. Le clavier proposé reste en deçà de celui de TouchPad, mais il supporte toujours plus d’applications spécifiques.

 

rowmote.jpg

En mode trackpad, Rowmote n’utilise qu’une partie de l’espace, contrairement à TouchPad. Par ailleurs, en mode télécommande, pas d’accès au trackpad non plus.

rowmote-trackpad.jpg

Lecture Web: Instapaper

Mon choix s’est porté sur lui car il est le seul à faire l’extraction des images incluses dans les articles, ce qui agrémente la lecture. Instapaper est particulièrement agréable sur iPad.

 

instapaper-portrait.jpg

Le mode portrait donne accès aux dossiers, disponibles via une bulle en mode portrait.

Il est toujours possible d’archiver par un simple swip. Les deux modes (noir et blanc) sont disponibles. Les réglages sont tous regroupés et si l’on regrette un peu le mode de défilement automatique, il existe toujours le mode pagination qui permet de défiler par page entière en tapottant en haut ou en bas.

instapaper-reglages.jpg

 

 

Gestionnaires de documents

Parmis les logiciels que j’ai déjà présenté, certains sont universels. Parmi eux, certains n’apportent aucune nouveauté par rapport à la version iPad. C’est le cas de DocToGo et  de Dropcopy.

 

Trunck Notes, lui profite de l’espace disponible avec plus d’options de texte disponibles, et les menus ont été adaptés à l’interface.

truncknotes.jpg

Dropbox a également son application mixte.

dropbox-1.jpg

Ici, on tire partie des possibilités de la machine avec un mode icône pour les images particulièrement agréable, et une interface réussie.

dropbox-2.jpg

 

J’aborderais séparément les applications qui ont une version indépendante iPad (payante).

A suivre.

Be Sociable, Share!
    Étiquettes : ,

    7 réflexions sur “ Les applications iPad universelles ”

    janpyer

    J’ai 1Password depuis plusieurs années sur mes Mac. J’ai donc fais l’acquisition de la version iPad, mais je ne la trouve pas réellement intéressante , car l’intégration avec Safari , est loin d’être aussi agréable que sur MacOS X . Et , comme vous le faîtes remarquer , le copier-coller sur iPad n’est pas très facile à utiliser. Peut-être dans une future version de iOS ……

    jenm4e

    La faute n’est bien sûr pas sur 1Password, mais plutôt aux limitations imposées par Apple. Néanmoins, bien que je la trouve un peu chère (je l’ai eu heureusement à petit prix à son lancement), elle reste nécessaire pour copier coller les mots de passe tarabiscotés 😉

    janpyer

    En effet. Dommage que l’application iPhone/iPad ne soit pas francisé , comme l’est la dernière version pour MacOS .

    Jenm4e

    1Password et le français, c’est une longue histoire 😉

    Yulaan

    Y a-t-il une réelle différence entre Osfoora HD et un client twitter gratuit tel que Twitterrific for Twitter ? Car j’ai peur de payer, même si peu, pour un client Twitter qui ferait la même chose qu’un autre gratuit.

    jenm4e

    Comme souvent, les différences sont question de goût. Il s’agit du look, de plus d’options disponibles pour le mode de réponse, la sauvegarde des photos, l’envoi des liens vers instapaper, l’accès aux conversations d’un seul clic. De toutes petites choses. Je n’aurais probablement pas acheté Oosfora s’il n’avait pas été en promotion ce jour là. Néanmoins, Twitterific est très bon également.

    Yulaan

    Merci beaucoup ! Je n’attendais pas une réponse aussi rapide.

    Les commentaires sont fermés.