Menu

Test iPhone : ScannerPro

25 mars 2010 - iPhone

Suite à mon test de ReaddleDocs, Readdle m’a proposé de tester une autre de leurs applications, pour le moins étonnante : ScannerPro.

Autant le préciser de suite, c’est une application dont tout le monde ne va pas avoir besoin.

L’idée est la suivante :

Prendre des images, et les transformer en PDF multipages, avec possibilité de crypter ces PDF puis de l’envoyer sur des serveurs, ou bien par mail.

Il est évident que l’on peut parfaitement s’en passer et envoyer les images de l’appareil photo vers le Mac pour les y transformer. Mais si vous n’avez pas d’ordinateur sous la main, c’est certainement une des applications les plus complètes du genre.

Actuellement, l’application est en français (grâce à la dernière mise à jour), mais l’aide est toujours en anglais.

L’écran d’accueil est en fait le « bureau » où vont apparaître tous les documents précédents

On accède alors à l’aide (4), aux réglages (1), à l’édition de l’élément sélectionné (2) et à la création d’un nouveau document (3).

Le bureau

Le bureau

Les réglages :

Ils permettent les réglages des options de partage :

L’application permet l’envoi vers Evernote, Dropbox, iDisk, GoogleDocs.

Pour ce qui est de communiquer avec le Mac, il s’agit toujours d’une liaison WiFi (5) (notez que l’on peut désactiver le WiFi).

Les services sont assez complets

Les services sont assez complets

Le format par défaut peut être personnalisé. L’application permet d’effectuer des corrections (contraste, luminosité) qui seront proposées par défaut, il est possible de sélectionner le noir et blanc par défaut également, et la compression.

La protection par mot de passe est celle de l’application et non des documents scannés.

Les formats proposés sont vastes

Les formats proposés sont vastes

Créer un document

L’écran d’accueil montre les étapes nécessaires pour la confection des PDF.

La première étape étant bien sûr d’importer les images.

scannerpro_0004

Ici, 2 possibilités : choisir dans la photothèque, ou bien prendre un cliché. Les résultats seraient probablement meilleurs avec un 3GS.

Il existe un outil de stabilisation intégré débrayable ou non.

La stabilisation va faire ce qu'elle peut

La stabilisation va faire ce qu'elle peut

Si l’image est très mauvaise, on a la possibilité de recommencer, sinon, on valide et on arrive à l’étape suivante.

scannerpro_0006

Il faut ici délimiter l’image. « Tout » va prendre les coins de l’image comme référence (il est possible de déplacer les coins manuellement).

« Délimiter » permet de déplacer les 4 coins. Une loupe apparaît afin d’affiner la sélection au mieux, en sachant que ce n’est vraiment pas facile.

Même avec la loupe, cela reste du sport

Même avec la loupe, cela reste du sport

Un outil de rotation permet même de renverser totalement la photo.

scannerpro_0008

C’est ici que l’on peut changer le format du document, ce ne sera plus possible après.

Une fois que tout est OK, il suffit de cliquer sur « traiter ».

L’écran suivant concerne les corrections d’image. Cette étape m’a posé beaucoup de soucis. L’application a en effet systématiquement planté dès lors que j’appliquais la moindre modification. J’ai pu contourner le problème en enregistrant d’abord l’image (sans faire de réglages) puis en y retournant secondairement.

scannerpro_0009

Il est possible de basculer en niveau de gris, et d’utiliser les curseurs pour régler luminosité et contraste. Par défaut, le zoom est important, et l’on peut dé zoomer l’image pour voir le résultat global en « pinçant ».

scannerpro_0010

Il est ici d’ailleurs également possible d’envoyer directement le document, mais attention, il n’est pas encore enregistré !

scannerpro_0011

Sinon, on clique sur « terminer ».

Éditer le document

Nous voici maintenant sur la page d’édition du document. On peut alors :

scannerpro_0012

Il est possible de mélanger les formats de page au sein d’un même document.

Le bouton « Editer » va permettre de modifier le nom, mais aussi de réorganiser l’ordre des pages, d’en supprimer

La technique du glisser déposer

La technique du glisser déposer

pour supprimer sans passer par le menu édition, il suffit d’effectuer un swipe sur la page à supprimer

Et le swipe

Et le swipe

La protection :

Il est possible de protéger / déprotéger directement le PDF

Protection

Protection

Le partage

L’envoi par Mail est des plus classique et ne nécessite aucun réglage

scannerpro_0016

L’impression nécessite une application tierce (voir ReaddleDocs).

L’envoi sur un serveur nécessite bien sûr d’entrer les identifiants et mots de passe.

scannerpro_0017

Vers Evernote :

On peut ici donner un titre à la note, lui adjoindre des tags et décider du Notebook à utiliser.

Le transfert est rapide

Le transfert est rapide

Vers l’iDisk ou sur Dropbox

Il suffit d'indiquer le dossier

Il suffit d'indiquer le dossier

On va circuler jusqu’au dossier voulu. Le transfert semble rapide (en WiFi)

En cas de doublon, le logiciel demande la conduite à tenir

Gestion des documents

De l’écran d’accueil il est également possible d’envoyer un ou des documents en cliquant sur « Editer », on pourra faire la sélection

L'export en groupe ne marche pas vers Evernote

L'export en groupe ne marche pas vers Evernote

Dès lors, on supprime, on envoie par mail, ou on exporte sur un serveur.

Les plus :

Les moins

Conclusion :

Il s’agit là d’une application forcément très ciblée, mais qui réalise très bien la tâche à laquelle elle est destinée, avec une interface agréable.

ScannerPro sur l’appstore

Be Sociable, Share!
    Étiquettes : ,

    Une réflexion sur “ Test iPhone : ScannerPro ”

  • Ping : Débuter sur Mac » Mise à jour Scanner Pro

  • Les commentaires sont fermés.