Menu

Test matériel : ExpressCard eSATA (Sonnet)

10 avril 2010 - Matériels, Périphériques

Si vous êtes comme moi, possesseur d’un ancien modèle de MacBook pro, ou alors d’un MacBook Pro 17 pouces génération actuelle, vous savez probablement que votre machine est équipée d’un petit clapet nommé ExpressCard /34.

Cette petite extension qui a malheureusement été abandonnée à l’heure actuelle sauf sur le modèle le plus haut est un port d’extension. Il existe toute sorte de matériel disponible, comme des lecteurs de carte mémoire, des réplicateurs de port FireWire, USB et ainsi de suite.

Je vais simplement vous parler de ma dernière acquisition : une carte eSata.


La première difficulté de ce genre d’achat est que les cartes compatibles avec Snow sont très limitées. Quasiment tout ce qui se vend actuellement ne l’est pas mais est compatible avec Leopard si vous êtres toujours sous ce système.

La seule que j’ai pu trouver grâce au support d’Apple, est la carte Tempo Sata Pro ExpressCard 34 de Sonnet.

Globalement, c'est tout petit

Globalement, c'est tout petit

Cette carte n’est pas vendue sur l’Apple Store, mais en ligne chez Sonnet avec 2 formes : la pro et la pas pro (voir les commentaires pour la différence). La pro, elle, est également vendue chez MacWay.

J’ai donc acquis la pro.

La première chose à faire avant tout est de télécharger la bonne version du driver qui se trouve en ligne chez Sonnet.

Ensuite seulement, on entre la carte.

ça dépasse franchement

ça dépasse franchement

L’objet est fin, mais son embout passablement large. Il comprend 2 port eSata indépendants qui permettront donc l’ajout de 2 disques. Il suffit de l’enfoncer. Pour la défaire, on appuie et elle sort.

Lorsque la carte est connectée, un menu supplémentaire apparaît dans la barre de menu.

une icône de plus

une icône de plus

Il suffit alors de brancher un disque externe qui dispose de cette sortie. J’ai pour ma part testée avec un dock à disque dur qui fait USB/eSata. Il dispose de 2 emplacements et de 2 sorties eSata (une pour chaque disque). Les câbles eSata sont très raides et plutôt courts. ils sont en général fournis avec le boitier.

On branche puis on allume le disque.

Dans le Finder, les disques vont apparaître dans la rubrique ordinateur, à l’égale du disque interne.

Notez les belles icônes Sonnet

Notez les belles icônes Sonnet

Mais la bonne surprise vient plutôt du transfert ! Ici, on est à l’égal d’un disque dur interne, donc à 3 Go/sec. En clair, le transfert est aussi bon que sur les disques internes du MacPro. En cas de montage vidéo HD, je peux vous dire que j’ai réalisé rapidement la différence avec un disque dur externe Firewire 800.

Ils sont traités à l'identique

Ils sont traités à l'identique

Le tout a certes un coût, mais quel confort !

Be Sociable, Share!
    Étiquettes : ,

    7 réflexions sur “ Test matériel : ExpressCard eSATA (Sonnet) ”

    Piero

    La version Pro (300 Mo/s) est 2,25 fois plus rapide sur les taux de transfert que la version non pro (133 Mo/s)

    jenm4e

    OK, effectivement, je dois dire que n’ayant trouvé que la version pro chez le revendeur, je ne me suis même pas penchée sur les différences;

    Billboc

    Je me perd un peu dans les performances des DD… vaut il mieux se tourner vers un SSD ou un eSata ?

    jenm4e

    Ce n’est pas du tout la même chose! le esata permet de monter un disque externe avec la même vélocité que s’il était dans la machine, ni plus ni moins.

    Le SSD est largement plus performant, largement supérieur aux disques internes ou externes. néanmoins, les tailles sont réduites et c’est très cher.

    Si vous avez les moyens, SSD sans hésiter, mais pour du montage, il vous faudra quand même des disques externes.

    Fab

    Bonjour,
    Bon, ce sujet date un peu mais je tente quand même… Avec-vous déjà expérimenté la même procédure sur un Mac pro (carte Esata adaptée) ? J’envisage d’en faire l’acquisition et il semble qu’il y ait beaucoup de problème de compatibilité… Any experience ? Merci.

    jenm4e

    Bonjour,

    oui j’ai également monté une carte esata dans mon « vieux » macpro, et aucun problème. Il s’agit de la carte sonnet tempo SATA E2P EXPRESS (49 euros à l’époque). Facile à monter, pas de problème sous Snow ou sous Lion.

    eAboulafia

    Un carte express card comme la Trust esata II offre un port esata et coûte une quinzaine d’euros. C’est celle que j’utilise de ma manière native (chipset JMicron comme presque toutes)

    Les commentaires sont fermés.